• Murphy Oswan

    Murphy Oswan

                                           OSWAN MURPHY | 21 ANS | FUCHSBAU
    Murphy c'est la fraicheur des belles années (quand on voit les choses de manière poétique). C'est une Fuchsbau qui n'a pas froid aux yeux. C'est une une rouquine qui n'a pas la langue dans sa poche. ses taches de rousseur lui donne un air d'enfant espiègle, elle n'en est pas moins! Elle adorerait travailler dans le milieu animal comme être vétérinaire, soigneuse et tout.
    Elle a un peu comme une double face. Lorsque le courant passe avec quelqu'un, elle est une jeune femme adorables, amusante et vive. Dans le cas contraire elle vous enverra balader avec sa répartie mal placée. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense. Elle ne supporte pas de rester à part et n'hésite pas à s'incruster. Étant plutôt charismatique ses intervention intempestives ne dérange pas beaucoup. Assez boute-en-train elle met souvent l'ambiance.
    Pour Murphy le mot "hypocrisie" n'existe pas. Égale à elle-même elle ne le sera jamais avec personne (et vous fait savoir si elle ne vous aime pas assez vite). Sinon, tout est ironique et elle aime prendre de haut les gens qu'elle ne porte pas dans son cœur. Puis quand elle est de mauvaise humeur, elle ne fait pas d'effort pour se retenir (même si généralement Eloi qui se prend tout). Elle est également hyper-possessive, surtout envers la gent du sexe opposé. Surtout avec Eloi aussi. Pour Murphy, c'est SON petit cousin. Il n'a pas pu sortir plus d'un mois avec une fille à cause d'elle (de très longues histoires, mais rien de bien méchant).
    Petite, une cousine de sa mère a adopté l'enfant d'une de ses amie lorsqu'elle et son mari sont morts. C'était Eloi. La famille étant très à cheval sur les repas tous ensemble, Murphy et lui se sont beaucoup revu. Ils font la pair depuis plus de dix ans. Elle n'a jamais ressenti de sentiment amoureux pour lui, c'est vraiment un amour fraternel. Lorsque celui-ci est parti pour mener à bien ses études en pleine ville, elle s'est sentie très seule et a décidé de le rejoindre là bas, quelques années plus tard. Depuis ils vivent comme des frère et soeur ou comme des colloc'.

                                                                      SES  RELATIONS

    ELOI MCALLISTER: « Avec ses études et tout, je me rends compte que je passe pas assez de temps avec lui. Je ne le connais presque pas, mais je vais faire des efforts. »
     
    SKYE WILLIAMS: « Je l'adore! Je pense que le courant passe bien entre nous. Et c'est cool! »

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :