• Agapa C. Moriarty

     

     

    INFORMATIONS;
     
     
    NOM — Moriarty
    PRÉNOM — Agapa (Céléstine)
    ÂGE — 17 ans
    NATIONALITÉ — Française
    ÉTUDES/MÉTIER — Tale SI
     
     
               _______________
     

     
     
    STATUT CIVIL — Célibataire et vit avec son père
    ORIENTATION SEXUELLE — On sait pas trop. Peut être bi?
     
     
                 _______________
     

     
     
    AVATAR — Grace Hartzel
    EN RÉALITÉ JE SUIS ;
    une reinigen

    CATACTÈRE;
     
    JE SUIS ATTACHIANTE Elle a l'air calme, gentille, tranquille. Mais, c'est qu'une façade. Agapa n'est rien du tout ça. Elle s'en donne juste l'air, en vérité, elle en est tout le contraire, elle court partout, elle est chiante et passe son temps à parler pour rien dire. Tu te fais chier? Hop, et une bonne blague de merde dans la gueule! Ou une sale remarque, désagréable! Agapa, elle est pas très sympa au début, tu viens lui parler? Elle te prend de haut, elle fait comme si tu pouvais pas lui parler parce que t'es pas assez bien, parce que Agapa, elle est rien. C'est un rat, un rat d'égout, c'est cette bestiole qui vit dans un trou, que les gens regardent avec un air dégoûté.
     
    Elle est pas très amicale, faut juste la supporter et là, elle se montrera plus compréhensive, elle fera attention à ce qu'elle dit, mais en cachette, elle veut pas que vous remarquiez qu'elle vous apprécie, voire même, qu'elle vous adore. Elle a trop d'amour propre, elle veut trop paraître inaccessible, par personne. Elle veut rester au dessus de tout, sans que personne puisse l'attendre. Parce qu'elle est têtue, mais à un point que vous ne pourriez imaginer. Même quand elle a tord, elle reste sur sa lancée, rien ne pourra l'en faire démordre, enfin, presque.
    HISTOIRE;
     
     
    « don't be a jerk pls » — Agapa a un deuxième prénom, c'est Célestine. En plus de ça, c'est une Reinigen. Vous imaginez un peu le cliché? Du coup, personne ne sait qu'elle a un second prénom, personne ne le saura jamais d'ailleurs, elle en a honte, elle trouve ça très niais et un peu vieillot.
    La demoiselle n'a pas d'ambition particulière, peut être devenir ingénieur mais ça n'est qu'un projet, elle déteste travailler. Elle apprend jamais ses cours et révise à la dernière minute (si elle révise). Elle a une bonne mémoire, enfin, si elle l'utilisait pour des choses intéressantes, ça serait plus utile. Elle compte se diriger vers une filière S SI son dessein de potentiel métier mais a un peu peur de devoir se fouler pour travailler.
    Agapa est une Reinigen, elle fait parti des Wesen que l'on juge des plus misérables à cause de leur habituelles situations financières instables. Elle vit dans une caravane avec sont père. Sa mère a été dévorée par un Lausenschlange (affamé, parce que sinon il l'aurait jamais avalé). Son père est homme de ménage, il nettoie chaque soir les couloirs des locaux de DNA, un journal local.
     
    Agapa a un visage très expressif, elle sait lui faire paraître n'importe quelles expressions. Passer d'un visage sombre et morose à un air de chien battu, mais là ne s'arrête pas son talent, la jeune fille est une professionnelle des grimaces. Avec son père, ils s'amusent à se faire un concours: celui qui parviendra à faire la grimaces la plus hideuse (et Agapa est indétrônable). Mais bon, ça personne ne le sait aussi parce qu'elle n'a personne à qui le montrer.
    Si Agapa n'a pas d'amis ce n'est pas parce que personne ne veut lui parler, mais parce qu'elle en a décidé ainsi. Avec son caractère de cochon et son espèce abaissante, elle ne veut pas paraître plus pitoyable qu'elle ne l'est déjà. Si elle vous envoie balader lors d'une première approche, c'est normal, elle veut garder ses airs de miss ni-touche et son amour propre prononcé effleurant l'égo surdimensionné. 

     

    RELATIONS;

     
    PAPOUNET CHERI (PAPA DE AGAPA): « J'ai rien à dire parce que tout ce que je vais dire est évident. C'est le meilleur des papas. Point à la ligne et on ne discute pas. »
     
    FEMME DANS LA FORÊT (MEREDITH E. SULLIVAN): « En fait je la connais que de vue. Mais je sais que c'est une Wesen et j'ai vraiment pas envie de la recroiser. »
     
    MONSIEUR SCHNABEL (JONAS) « C'est mon prof de musique et il me donne des cours gratuits parce que j'ai pas les moyens. Il est troop sympa! »
     
     
     
    ANCIENS LIENS:
     
    SIMON BEAVER: « Au départ, il m'a trop énervée et finalement ça va mieux. En fait il est super sympa (même s'il est super bizarre). Depuis qu'il m'a dit que c'était pas grave si j'étais une Reinigen on a arrêté de se taper dessus. Même si l'embêter c'était amusant. » (supprimé)
     
    GARS DANS LA FORÊT (PETER FULLER): « En fait je le connais que de vue. » (supprimé)

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:11

    TROP CUTE GOSH JE L'ADOOOOOOOOOOOOOOOOOREUH *U*

    2
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:13

    Oui, adore moi.

    Ahah, contente qu'elle te plaise! *^*

    3
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:14

    x'DDDDDDD

    En plus son nom de famille oh my God ! *u*

    4
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:16

    Ahah, j'avais pas d'idée mais comme Moriarty c'est classe hein. xD

    5
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:17

    Trop classe même *u*

    6
    Vendredi 3 Avril 2015 à 20:20

    Héhé, contente que tu aimes! :')

    7
    Mardi 11 Août 2015 à 13:20

    x'DD Je suis morte de rire à 8 sur l'échelle xD

    8
    Mardi 11 Août 2015 à 13:24

    "MEEEUUURS PAAS"

    signé mon calculatrice

     

    Contente que tu aies rit! xD

    9
    Mardi 11 Août 2015 à 13:25

    x'DD Je l'aime ta calculette ♥

    10
    Mardi 11 Août 2015 à 13:26

    Elle t'aime aussi ♥ :3

    11
    Mardi 11 Août 2015 à 13:27

    Hihi ♥ x3 xD

    12
    Mardi 11 Août 2015 à 13:30

    C'est l'amour fou. :D ♥

    (d'ailleurs, j'ai mis un comm' sur la fiche de Simon XDD)

    13
    Mardi 11 Août 2015 à 13:31

    Vi ! ♥

    xD Je vais voir ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :